L’importance du développement durable et des enjeux climatiques sont de plus en plus présents dans le secteur des musiques actuelles et de nombreux mouvements comme Music Declares Emergency sont nés.

Quel est le lien entre la musique et l’écologie ? Quel est l’impact du monde musical sur l’environnement ? Et quelles sont les solutions pour que l’industrie musicale devienne plus écoresponsable ? Ce sont les questions que se sont posés et se posent encore les différents acteurs du secteur musical.

À travers divers appels, groupes de travail et  réflexions, les musiciens, la scène musicale se mobilise pour rejoindre le chemin de la transition écologique. Des professionnels du secteur nous parlent de leurs pratiques face aux enjeux climatiques

Avec :

Aktionsnetzwerk Nachhaltigkeit / Green Music Initiative

Jacob Bilabel

Depuis l'été 2020, Jacob Sylvester Bilabel dirige l'Aktionsnetzwerk Nachhaltigkeit, un point de contact intersectoriel pour le thème de l'écologie opérationnelle dans le domaine de la culture et des médias, financé par le Ministére de la culture et des médias (BKM). En 2009, il a fondé l'initiative paneuropéenne Green Music (GMI), un groupe de réflexion indépendant et intersectoriel qui planifie, accompagne et met en œuvre des projets de réseaux européens en tant qu'agence de recherche et d'innovation pour le secteur de la musique et du divertissement. Dans le cadre d'un consortium, GMI développe actuellement des piles à hydrogène mobiles destinées à être utilisées lors de festivals, d'événements et de productions cinématographiques.
The Green Room

Gwendolenn Sharp

Gwendolenn Sharp est la fondatrice de The Green Room, une organisation œuvrant pour le changement environnemental et sociétal dans le secteur de la musique. Elle a travaillé avec des institutions culturelles, des festivals et des ONG environnementales en Pologne, France, Allemagne et Tunisie et possède une expérience diversifiée dans la production de concerts, la gestion de tournées, la conception de projets, la coopération internationale et le développement d'outils et de stratégies. Depuis 2016, elle co-crée des solutions pour des tournées bas-carbone et réalise des évaluations, des actions de sensibilisation et des formations opérationnelles sur les pratiques artistiques et les enjeux environnementaux.
1Live Radio

Tilmann Köllner

Lorsqu'il n'est pas en train de découvrir de nouvelles musiques et de nouveaux talents à présenter dans son émission de radio 1LIVE Plan B, Tilmann Köllner enregistre un podcast, participe à la conception de projets culturels ou se met aux platines de DJ pour créer son propre mélange de bonne musique, entre soul, disco, hip hop, RnB, globale pop et house. Avec des formats comme "The Xoo" ou "Disco Sour", il aime les importer dans les clubs et bars de Cologne comme Bumann & SOHN, Zum Scheuen Reh ou Helios37. En tant que modérateur de la c/o Pop Convention et initiateur de la série d'ateliers "SOUND ON", Tilmann est toujours en contact avec des artistes et des acteurs de l'industrie musicale et donc toujours au courant des développements actuels dans le monde de la musique.